Marchés

Élections présidentielles : le point sur les marchés après le 1er tour

Conformément aux prévisions des instituts de sondage, le second tour des élections présidentielles françaises verra s'affronter Emmanuel Macron et Marine Le Pen. En fonction des scénarios possibles, quelles réactions attendre des marchés ? Quels impacts sur les gestions des différents types de fonds ? Le point de CM-CIC Asset Management.

Pourquoi l'élection présidentielle est susceptible d'influencer les marchés ?

Les grandes échéances électorales sont souvent à l'origine de mouvements sur les marchés. Nous l'avons constaté lors du Brexit et, dans une moindre mesure, lors des présidentielles américaines. Le choix du futur Président de la République Française peut impacter les marchés, notamment sur 2 facteurs.

Le maintien, ou non, de la France dans l'Europe

L'un des nombreux sujets différenciants entre les 2 candidats, mais qui suppose de grands bouleversements sur le plan économique, c'est le maintien de la France dans l'Union Européenne. Et, nous l'avons constaté avec le Brexit, la sortie d'un état membre, constitue une source non négligeable de troubles pour les marchés financiers.

Les actifs ont d'ailleurs déjà été pénalisés par les craintes d'une éventuelle sortie de la France de la zone euro. C'est le cas pour les obligations françaises (et par ricochet celles des pays périphériques), les marchés d'actions européens, les actifs liés aux banques, ou encore l'Euro.

Ainsi, le maintien de la France dans la zone euro créerait certainement une réaction positive en chaîne, au détriment des actifs qui ont servi de refuge (les obligations allemandes, le franc suisse, le yen ou encore l'or).

La capacité du ou de la Président(e) à dégager une majorité au Parlement

Quel que soit le résultat de l'élection, le ou la candidate qui sera élu(e) en Mai devra composer son Gouvernement et obtenir le soutien du Parlement. La capacité de l'un ou l'autre à rassembler autour de son programme pourrait influencer les marchés. Ainsi, un programme réformiste qui n'obtiendrai pas le soutien des parlementaires, aura moins tendance à influencer les marchés, au contraire d'un programme appuyé par une majorité des députés ou sénateurs.

Quels impacts sur la gestion ?

L'analyse du marché français est important mais ne nous exonère pas d'une vision plus internationale pour mener à bien les arbitrages nécessaires. Les tensions géopolitiques, celles liées au Brexit, mais aussi entre la Corée du Nord et les USA ou l'évolution de la Turquie, restent présentes dans nos réflexions. Sans présager du résultat définitif des urnes, les équipes de gestion de CM-CIC Asset Management ont déjà pris en compte la volatilité accrue des marchés ces derniers temps et mis en œuvre les mesures nécessaires liées à la spécificité de chaque type de gestion.

FCPE investis en actions disposant d'un indice de référence

Pour ces fonds, dont l'objectif est de réaliser une performance supérieure mais en rapport avec leur indice de référence, les stratégies sont en place et il n'y a pas lieu d'y déroger.

FCPE dits diversifiés

Ces fonds, dont les portefeuilles ont pris des profits sur la phase de hausse connue depuis le début d'année, les gérants abordent cette phase exceptionnelle en exposition neutre. La mise en place de la stratégie post élection se fera de manière habituelle, via le comité d'allocation, mais aussi de manière spécifique en fonction des orientations des gammes "Europe" ou "Internationales".

FCPE Obligataires

La hausse régulière de la volatilité sur les marchés de taux, du fait de la hausse du risque politique européen, a été prise en compte dans les portefeuilles depuis plusieurs mois. Une option défensive (réduction de la sensibilité sur le souverain français par rapport aux indices) a été adoptée sur les différentes maturités.

FCPE Monétaires

Les WAL¹ ont été légèrement réduites afin de limiter les risques liés à la volatilité sur le crédit et prendre en compte les traditionnels rachats de fin de mois.

© 2017 - CIC Épargne Salariale, Achevé de rédiger le 24 avril 2016 à 7h30

Ce document a été produit, à titre d'information seulement, par les équipes de CM-CIC Asset Management, CM-CIC Gestion et CM-CIC Market Solutions. Il ne constitue pas un conseil en investissement. CM-CIC Asset Management, CM-CIC Gestion et leur personnel ne sauraient être tenus responsables de toute décision prise ou non sur la base d'une information contenue dans ce document, ni de l'utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Ce document ne peut être reproduit, distribué ou publié, en totalité ou en partie, sans l'autorisation préalable écrite de CM-CIC Asset Management. Les informations qui y sont contenues ont été puisées aux meilleures sources mais cette précaution n'exclut pas que des risques d'erreurs se soient glissés dans les chiffres indiqués ou les faits que cette lettre relate.

¹ - WAL (Weighted Average Life) : durée de vie moyenne pondérée jusqu'à la date d'extinction des titres.