Marchés

Qu'est-ce qu'une action ?

Les marchés boursiers inspirent souvent une certaine méfiance chez les épargnants. Il est fréquent de les associer aux notions de spéculation et de risque. Qu’en est-il vraiment ? Combien peut-on espérer gagner en investissant en actions ?

Lorsqu'une entreprise a besoin de se financer, elle a deux choix : emprunter de l’argent (l’entreprise s’endette) ou augmenter son capital (l’entreprise émet des actions et dispose de davantage de fonds propres). Une action est donc un titre de propriété qui correspond à une fraction du capital d’une entreprise. Détenir des actions revient ainsi à posséder une partie de la société, ce qui donne le droit de percevoir potentiellement une partie de ses bénéfices sous forme de « dividendes ».

Comment évolue le cours d’une action ?

Une fois que les actions ont été émises, elles s’échangent librement sur des marchés réglementés : les marchés boursiers. Le cours d’une action est le prix auquel s’échangent les actions d’une entreprise. Si les affaires d’une entreprise s’avèrent prospères, il y a de fortes chances pour que de nombreux investisseurs souhaitent acheter ses actions et que la valeur de ces dernières augmente.

A l’inverse, le cours des actions est davantage orienté à la baisse lorsque les nouvelles économiques sont mauvaises. Les mouvements de hausse comme de baisse peuvent parfois être excessifs, mais ils sont la plupart du temps rationnels et correspondent aux anticipations des investisseurs sur les bénéfices futurs des entreprises.

Acheter une action, c’est en quelque sorte faire un pari sur l’avenir : c’est être convaincu ou espérer que l’activité d’une entreprise va se développer et que ses bénéfices vont croître.

Combien peut-on espérer gagner en investissant en actions ?

Historiquement, il était courant d’affirmer que les actions rapportaient en moyenne un rendement d’environ 10% par an. Toutefois, l’impact et les conséquences de la crise de 2008-2009 nécessitent de pondérer ces tendances.

A titre d’exemple, du 31 décembre 2013 au 31 décembre 2018, soit sur 5 ans, le CAC 40 (l’indice boursier des 40 plus grandes entreprises cotées françaises) a progressé à un rythme moyen de +1,92% par an. Cependant, l’indice CAC 40 Dividendes Réinvestis est sans doute plus pertinent à observer, puisqu’il prend en compte la totalité du rendement perçu par l’investisseur : cet indice a quant à lui progressé +5,36% par an sur la même période.

Mieux vaut donc retenir que, globalement, l’investissement en actions peut permettre d’espérer, à long terme, un rendement moyen d’environ 5% bruts par an (avant impôts), en ayant conscience que cet investissement est volatil et connaîtra des années de baisse et des années de hausse. Quoi qu'il en soit les investissements en actions, et notamment dans le cadre d'un Fonds Commun de Placement Entreprise (FCPE), sont à envisager pour des placements à long terme.

Reportez vous à la documentation de vos FCPE pour en connaitre la durée de placement conseillée.

Comment investir en actions lorsqu’on ne s’y connaît pas ?

Tout le monde peut décider d’acheter des actions en choisissant une ou plusieurs entreprises dans lesquelles investir. Néanmoins, ce choix n’est pas toujours simple et les investisseurs peuvent faire des erreurs en choisissant des entreprises fragiles, en oubliant de diversifier leur portefeuille d’actions ou en réagissant en fonction de leurs émotions.

Pour éviter ces écueils, les épargnants peuvent tout simplement choisir de placer leur argent dans des « fonds actions » (de type OPCVM ou FCPE) gérés par des professionnels. Ceux-ci choisissent eux-mêmes les entreprises dans lesquelles le capital sera investi et l’épargnant n’a ainsi aucune question à se poser sur les choix d’investissement.

Avec l'épargne salariale, vous n'avez pas la possibilité d'acheter directement des actions, cependant vous pouvez investir sur les marchés actions au travers des FCPE proposés dans votre plan. Ceux -ci sont gérés par des professionnels et ont chacun des orientations de gestion différentes.

Reportez vous à la documentation du fonds pour en savoir plus et choisir le fonds qui correspond le mieux à vos projets, objectifs, votre horizon de placement et votre sensibilité aux risques.

Quoi qu'il en soit, nous vous conseillons vivement de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier et de surveiller votre épargne. Vous pouvez par exemple mettre en place des alertes sur les valeurs liquidatives de vos fonds. Nous vous montrons, en vidéo, comment créer une alerte Valeur Liquidative depuis votre espace sécurisé.

© 2020 - CIC Épargne Salariale